les députés plaident pour l’adoption d’une loi sur leur statut

les députés plaident pour l’adoption d’une loi sur leur statut



Les députés ivoiriens ont plaidé lundi à Abidjan pour l'élaboration et l'adoption d'une loi organique relative à leur statut, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

 

« M. le président, les exigences croissantes de la vie  parlementaire avec notamment l'élargissement des missions du député et  les frais inhérents à l'exercice du mandat parlementaire nécessitent que  des mesures appropriées soient prises pour assurer aux députés des  conditions de travail meilleures.  C'est pourquoi, je voudrais plaider  auprès du président de la république pour l'élaboration et l'adoption de  la loi organique relative au statut des députés », a plaidé Amadou  Soumahoro, le président de l'Assemblée nationale à la cérémonie  d'ouverture solennelle de session ordinaire 2019 de son institution qui  avait pour invité spécial le président ivoirien Alassane Ouattara.   

 

Passant en revue à cette occasion,  les défis à relever par le continent  africain, M. Soumahoro a cité entre autres, l'insécurité,  la migration  irrégulière et le terrorisme contre lequel il a invité les  parlementaires « à durcir les lois». 

Poursuivant, le nouveau président  de l'hémicycle ivoirien ( élu le 07 mars dernier) a décliné les grandes  actions de sa feuille de route pour cette session ordinaire 2019.

 « Le  président de la république a décidé que l'année 2019 soit l'année du  social. C'est un message qui engage tous les acteurs à être plus  solidaires et à travailler sans relâche à l'amélioration des conditions  de vie de nos populations. Notre chambre s'engage à accompagner le  gouvernement dans l'atteinte de ses résultats...C'est à l'écriture d'une  nouvelle page de fraternité vraie que je vous invite», a-t-il exhorté  ses collègues. 

« J'ai demandé au premier ministre et au ministre du  budget ainsi que celui chargé des relations avec les institutions de  travailler avec le président de l'Assemblée nationale sur cette loi sur  le statut des députés. Mais cela doit tenir compte des capacités de  l'État... Vous pouvez compter sur moi pour un examen pragmatique de  cette question », a promis le président ivoirien Alassane Ouattara  relativement à l'adoption d'une loi sur le statut des parlementaires  reconnaissant que « dans plusieurs pays, les députés sont  mieux traités qu'en Côte d'Ivoire ». 

La session ordinaire 2019 de  l'Assemblée nationale ivoirienne devrait s'achever le dernier jour  ouvrable du mois de décembre prochain. 

LB/ls/APA