Elle détecte et traite à l’Américaine les personnes autistes

 Elle détecte et traite à l’Américaine les personnes autistes



 Elle détecte et traite à l’Américaine les personnes autistes

Les parents d’enfants autistes et les personnes atteintes d’autisme en général, peuvent pousser enfin un ouf de soulagement. Grâce à ‘’ La Fondation Kablan Joseph Pour L’Autisme en Afrique ‘’, créée le 25 septembre 2018 à Cocody-Angré 9ème tranche (Gestoci). Avec pour objectif d’aider à la détection de toutes les personnes qui souffrent d’autisme, par des professionnels de la santé dont l’INSP et de les traiter à travers une méthode revolutionnaire américaine axée sur les parents. ‘’Je suis moi-même parent d’un enfant autiste, j’en ai souffert. J’ai voyagé à travers le monde en quête de solutions pour le guérir. Et c’est un centre américain de traitement de l’autisme aux Etats-Unis qui a guéri totalement mon fils. A partir de la, je me suis dit que c’était possible. J’ai décidé donc de partager mon expérience avec les autres parents, en créant une fondation pour aider les enfants et toutes les personnes autistes en Cote d’Ivoire et en Afrique’’, explique M. David Kablan, chef d’entreprise, initiateur de cette œuvre sociale en faveur des personnes atteintes d’autisme.

Il ajoute d’ailleurs que l’autisme qui se caractérise par la tendance de l’enfant à vouloir être souvent seul, à avoir des tics, à faire parfois des gestes répétitifs, à pousser des cris, etc. n’est pas une maladie, mais une différence à la naissance, qui se guérit grâce aux médecins, aux psychologues et aux parents. Avec l’apport inestimable aujourd’hui de la méthode ‘’révolutionnaire ‘’ américaine de traitement.

Dans les projets de M. David Kablan , il y a la construction prochaine à Abidjan d’un centre médical identique à celui où a son fils a été pris en charge aux USA et d’une école spécialisée pour autistes, avec la participation des partenaires internationaux.

L’équipe de la ‘’Fondation Kablan Joseph ‘’ (F.K.J) à entamé également depuis quelque temps une campagne de sensibilisation nationale des populations et des parents pour les former, afin qu’ils puissent prendre en charge tous ceux qui sont atteints d’autisme. Car, l’autisme se guérit d’abord par l’amour pour son enfant.

Patrick Bouyé