DRAME EN COTE D’IVOIRE : UN HOMME MEURT ÉGORGÉ, SON SEXE A MOITIE COUPÉ

DRAME EN COTE D’IVOIRE : UN HOMME MEURT ÉGORGÉ, SON SEXE A MOITIE COUPÉ



Un nouveau crime crapuleux a été commis sur les terres abidjanaises. Le corps mutilé d’un homme a été retrouvé dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 mars à Abidjan dans la commune d’Adjamé, secteur Williamsville. 
 

Un homme a été découvert égorgé avec le sexe moitié mutilé, par des marchands de bétail qui ont informé la police. Informée d’un fait horrible survenu au niveau de l’ancienne casse d’Adjamé devenu aujourd’hui un parc à bétail, la police y a découvert une scène moins ordinaire samedi matin qui a nécessité l’intervention de son unité scientifique. 
Sur place, un homme sans identité de teint clair, le corps complètement recouvert d’entailles. La victime a aussi été égorgée, avec le sexe moitié mutilé, qui pendait encore sur le pubis.

 Son identité n’a toujours pas été trouvée selon les premiers témoignages, difficile était alors pour la police de privilégier une hypothèse à l’ouverture d’enquête. Le corps du jeune homme gisait au sol, mêlé à quelques déchets au sein d’une petite broussaille. Samedi soir, la police criminelle s’est saisie de l’enquête, à fin de faire la lumière sur cet énième cas qui intervient moins d’un an après un premier.

 Assassinat ou crime rituel ? Nous attendons les résultats de l’Enquête pour être situé. 

FIRST MAGAZINE | First Mag