L’ONG N’KLO BAKAN a lancé la 1ère édition du mois du livre à Jacqueville

 L’ONG N’KLO BAKAN a lancé la 1ère édition du mois du livre à Jacqueville



La ville balnéaire de Jacqueville a connu une ambiance chaleureuse le mercredi 10 avril. Fanfare et prestation scénique étaient au rendez-vous au quartier Habitat à la ville chère à la Grande Chancelière Henriette Dagri Diabaté. Et ce, à l’occasion du lancement de la 1ère édition du mois du livre et de l’inauguration de la Librairie de France à Jacqueville.

Cette double cérémonie éducative a vu la présence des autorités traditionnelles, politiques, administratives de la commune, de la Présidente de l’ONG N’KLO BAKAN, Geneviève Marie Dagry, la Représentante de la Fondation Children of Africa, Aïssatou Cissé et du représentant de la Librairie de France Groupe, Kader Cissé. Ces deux événements ont été initiés par l’ONG N’KLO BAKAN (J’aime les enfants en Baoulé). En le faisant, elle veut réduire le taux d’analphabétisme et donner le goût de la lecture à tous les enfants de Jacqueville.  

d’analphabétisme et donner le goût de la lecture à tous les enfants de Jacqueville.  

Après les civilités et le traditionnel Akwaba du représentant du Maire de Jacqueville, Phillipe Aka Bassi et du président du comité d’organisation, Adolphe Anem Doukoua, c’est la Représentante de la Fondation Children of Africa qui à exprimé toute sa gratitude aux autorités de la ville de Jacqueville et à la Présidente de l’ONG N’KLO BAKAN pour son implication dans l’éducation et le bien être des enfants défavorisés. ‘’Je voudrais saluer Geneviève Marie Dagry pour tout ce qu’elle fait pour les enfants de ce pays. Mais à travers elle, je voudrais saluer aussi toutes les personnes qui œuvrent dans l’ombre au niveau de l’ONG N’KLO BAKAN pour voir les enfants heureux. Ma joie est encore plus grande car l’ONG N’KLO BAKAN et Children of Africa ont la même vision qui est celui de l’émergence des enfants de ce pays’’, a déclaré Aïssatou Cissé. Selon elle, plus de 10.000 visiteurs sont attendus dans le biblio-bus pendant le mois du livre à Jacqueville qui va sillonner du 10 avril au 31 mai prochain tous les villages de la commune. Par la même occasion, une convention de partenariat a été signée entre la Fondation Children of Africa et la Mairie de Jacqueville.

Quand à Geneviève Marie Dagry, Présidente de l’ONG N’KLO BAKAN et initiatrice du mois du livre à Jacqueville , elle a tenu à dire un grand merci à tous ceux qui ont permis que cette activité se tienne.  Il s’agit du District autonome d’Abidjan, de la Librairie de France et la Fondation Children of Africa. ‘’Nous avons ténu a faire cette activité pour monter le chemin du savoir et de réussite aux enfants de Jacqueville. Depuis l’avènement des TIC, des téléphones portables et des Smartphones dans notre société, le niveau d’instruction de nos enfants ne cesse de baisser et aujourd’hui nous sommes à plus 80% de taux de personnes qui ne savent pas lire’’, a souligné la Présidente de l’ONG N’KLO BAKAN.

Par ailleurs, en marge au lancement de la 1ère édition du mois du livre à Jacqueville, le secrétaire  général de la préfecture de Jacqueville, Laurent Kouakou Kouadio a procédé en compagnie du 4ème adjoint au Maire, Phillipe Aka Bassi, à l’inauguration de la Librairie de France de la localité. Ce dernier a encouragé les organisateurs pour ces actions de développement qui permettront aux enfants de Jacqueville de se familiariser avec le livre en vue de rehausser leur niveau scolaire. Il a également exprimé sa reconnaissance aux responsables de la Fondation Children of Africa pour la présence du biblio-bus dans leur  département  et qui permettra de faire  le bonheur de plus d’un enfant. Après, une visite guidée de la nouvelle Librairie de France de Jacqueville a effectuée par tous les invités par les responsables de la Librairie de France Groupe. Les élèves du lycée professionnel, municipal et de l’EPP Ahua de Jacqueville ont effectué le déplacement cette double cérémonie marquant le lancement de la 1ère édition du mois du livre et de l’inauguration de la Librairie de France de Jacqueville.

Patrick Bouyé

FIRST MAGAZINE | First Mag